Les règles d’hygiène

Le nettoyage

filetsedoLorsque la crise hémorroïdaire survient, il est nécessaire d’adopter une hygiène rigoureuse de la région anale. Après être allé à la selle, il est préférable d’utiliser des lingettes plutôt que du papier hygiénique, et de tamponner l’anus plutôt que de l’essuyer afin de limiter l’irritation. Choisissez des lingettes sans alcool (type lingettes pour bébé), qui peuvent être imprégnées d’agents adoucissants et apaisants comme l’hamamélis. Si vous n’avez pas de lingettes, vous pouvez utiliser du papier hygiénique mouillé.

Si une hémorroïde sort après être allé à la selle, vous pouvez la remettre avec le doigt (assurez vous d’avoir les mains propres).

 

 

L’hygiène intestinale

fotolia_83509795Face à une crise, les premières mesures à adopter sont celles veillant à améliorer le transit. Il ne faut surtout pas se retenir d’aller à la selle de peur d’avoir mal car cela va se transformer en cercle vicieux : la constipation va s’installer et les efforts à la poussée qu’elle induit vont aggraver la crise. Il est donc important de boire beaucoup d’eau et d’adopter une alimentation riche en fibres pour faciliter le transit (voir rubrique astuces et conseil, « alimentation »).